Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 22:42


Les élus de Coignières Pour Tous et les membres de notre association vous présentent leurs meilleurs vœux pour l’année 2010. Nous espérons qu’elle sera pour chacun d’entre vous une année heureuse en dépit d’un contexte économique et social profondément dégradé.


Vos élus ont poursuivi la tâche qu’ils se sont donnés depuis mars 2008 : être une force de proposition à votre service. Notre conception de l’opposition est constructive et repose sur les compétences d’une équipe dynamique et impliquée dans la vie locale.


Si la réforme de la taxe professionnelle et celle des collectivités territoriales laissent planer bien des inquiétudes sur l’avenir de nos communes, il ne faut pas prendre ce prétexte pour renoncer à agir, comme semble le suggérer le maire dans sa dernière publication.


La pétition pour sauver la maison médicale que nous avons initiée en novembre 2009 a été signée par plus d’un millier d’entre vous et nous vous en remercions. Ce succès a obligé le maire, qui refusait jusque-là toute intervention municipale - ses déclarations en conseil municipal et dans la presse locale l’attestent - à communiquer sur la mise à l’étude d’une solution. Et contrairement à ce qu’il affirme, il y a urgence à agir.


L’absence de mise aux normes « handicap » du Centre Ambroise Paré et le coût important d’une telle opération empêchent le remplacement des médecins qui partent. En trois ans, cinq praticiens l’ont déjà quitté. Les communes voisines, telles que Les Essarts-le-Roi ou Le Perray-en-Yvelines, sont en train d’investir dans des structures médicales qui ne manqueront pas de susciter l’intérêt des médecins qui veulent s’installer dans notre région ou qui souhaitent trouver de meilleures conditions pour exercer leur art.


Notre groupe a fait un certain nombre de propositions. La majorité municipale semble vouloir reprendre celle de la construction d’un édifice public qui serait loué aux différents praticiens qui s’y installeraient. Si dans l’année 2010, à la suite d’une étude approfondie impliquant l’ensemble des partenaires, nous parvenons à cette solution, nous pourrons dire que notre action n’aura pas été vaine.


Nous resterons évidemment très vigilants sur le devenir de notre centre médical. Sa disparition serait la remise en cause de l’égalité de l’accès aux soins dans notre commune. Elle pourrait être légitimement imputée aux choix de la majorité actuelle qui n’hésite pas à contracter un emprunt de 4 millions d’euros pour construire une nouvelle mairie, mais qui rechigne à trouver 500 000 euros pour maintenir une médecine de proximité à Coignières !

D.F.

Partager cet article

Published by coignierespourtous
commenter cet article

commentaires

Odo 25/01/2010 16:05


Il y a évidemment urgence à agir : plus la situation restera en l'état, moins il y a de chances pour que de nouveaux médecins rejoignent ceux qui sont encore là. D'autre part, il est évident que le
groupe encore présent n'attendra pas le dernier moment pour décider de son avenir. Hors sans aide, il est tout aussi évident que le cabinet fermera.
La majorité municipale a parfaitement conscience de cette réalité et l'enlisement de la situation, préjudiciable à tous, lui est imputable.