Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 08:56

20140218DebatTVFIL78Le 20 février, TVFil78 a retransmis le débat qui opposait Henri Pailleux, maire sortant, à Didier Fischer, notre tête de liste. Si vous avez raté la télédiffusion, vous avez encore la possibilité de visionner tout cela sur le site de TVFil78 ou sur Youtube. 

Quelle consternation d'assister à la prestation du maire sortant ! Il entame son propos en prétendant avoir "encore de grands services à rendre à la ville de Coignières" et "à améliorer le cadre de vie" de ses concitoyens mais démontre le contraire tout au long de ses quinze minutes de parole. Il faut dire que sa connaissance du territoire est bien mince quand il prétend que la gare se trouve à 300 mètres de la "cité" des Acacias (de 850 m à 1,2 km en réalité) et le Clos Maison Blanche à 1 km des écoles (1,5 km de l'école Bouvet, la plus proche) …

Rappelons au passage que le forum de l'emploi dont il se gargarise n'aurait sans doute jamais existé sans son "opposition" représentée par Marie-Claude RENAUD, notre ancienne tête de liste, qui a défendu bec et ongles ce projet en Conseil Municipal en son temps.

Que penser de sa gestion financière quand on entend que, en 2013, il a eu la "surprise" de découvrir dans le budget primitif qu'il y restait trop d'argent et que, pour 2014, comme il a "recalé toutes ses affaires" les impôts vont sans doute encore baisser ? En voilà un gestionnaire avisé!

Et puis quel manque de réalisme, depuis l'étude menée il y a plus de 10 ans sur les besoins de ramassage scolaire jusqu'à l'épouvantail de la RN 10 qui deviendrait une autoroute coupant Coignières en 2 … Mais monsieur Pailleux, d'une part les générations scolarisées se sont renouvelées et les besoins évoluent d'une année à l'autre, d'autre part où est l'unité d'une ville aux quartiers d'habitation déjà disjoints, séparés comme ils le sont par une nationale, un boulevard des Arpents sur-fréquenté, des zones d'activité centrales, une avenue Dassault servant de délestage à la nationale, et, mis à part dans le lotissement du Village où vous résidez, un défaut général de possibilités de circulations douces là où vous avez toujours privilégié le "tout pour la bagnole".

C'est à un autre Coignières qu'aspire la majorité de ses habitants et c'est là le fond de notre projet d'avenir, sans augmentation de l'imposition locale, en préservant le caractère semi-rural de Coignières et en améliorant la qualité de vie des Coigniériens. Le 23 mars, c'est pour cela qu'ils voteront massivement pour la liste emmenée par Didier Fischer.

 

 

 

Partager cet article

Published by Coignières Pour Tous - dans Articles
commenter cet article

commentaires