Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 22:00

Élections départementales des 22 et 29 mars 2015

 

Avant, nous avions les cantonales.

Les élections départementales, mais qu’est-ce donc ? Une nouvelle élection ? Pas du tout ou ... pas complétement. Avant, nous avions les élections cantonales qui permettaient d’élire pour 6 ans, dans chaque canton, un conseiller général.  Le scrutin utilisé pour ces élections était un scrutin uninominal majoritaire à deux tours (*).

Elections-departementales-2015_catcher.jpg

Le terme paraît un brin compliqué mais c’est exactement comme pour les élections présidentielles et législatives : nous avions, à l’issue du vote, un conseiller général par canton, élu pour 6 ans.

 

Mais alors, c’est quoi ces élections départementales ?

Ça se passe toujours au niveau du canton, pour une assemblée départementale. C’est comme le conseil général mais avec quelques différences. 

Destinée à garantir la parité homme-femme, la réforme du mode de scrutin a été adoptée le 17 avril 2013 pour les élections départementales de mars 2015. Tous les conseillers départementaux seront élus au scrutin binominal mixte - un binôme homme/femme - majoritaire à deux tours. C’est pareil qu’avant sauf qu’il y aura deux candidats - une mini liste, en quelque sorte.  Nous allons donc élire un homme ET une femme ou une femme ET un homme, selon les candidatures.

 

Deux élus pour le prix d’un ?

Encore une fois, pas tout à fait…  Nous aurons bien 2 élus par canton mais, pour compenser, le nombre de cantons est divisé par deux.

Autre différence, alors qu’avec les cantonales la moitié du conseil général était renouvelée tous les 3 ans, avec les élections départementales nous renouvellerons en une fois tout le conseil départemental - élections en même temps, dans tous les cantons, tous les 6 ans.

 

Et Coignières dans tout ça ? A quel canton serons-nous rattachés ?

D’accord, vous l’avez compris, le nombre de cantons est divisé par deux, alors un redécoupage des cantons est incontournable pour équilibrer le nombre d’habitants par canton.

Ainsi, c’est par un décret du 21 février 2014, que nous nous sommes vus rattachés au canton n° 9, le canton de Maurepas :

Châteaufort, Chevreuse, Choisel, Coignières, Dampierre-en-Yvelines, Lévis-Saint-Nom, Magny-les-Hameaux, Maurepas, Le Mesnil-Saint-Denis, Milon-la-Chapelle, Saint-Forget, Saint-Lambert, Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Senlisse, Toussus-le-Noble, Voisins-le-Bretonneux.

Décret n° 2014-214 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Yvelines 

 

Voilà, nous espérons que vous aurez mieux compris les subtiles différences entre ce nouveau scrutin et nos vieilles cantonales.

Dans un prochain article, nous essaierons de vous expliquer le rôle du Conseil Départemental.

 

(*) Au premier tour, l'électeur doit choisir un candidat parmi plusieurs. On compte alors le nombre de voix obtenues par chaque candidat. Si un candidat recueille la majorité absolue (plus de 50 % des suffrages exprimés), il est élu. Sinon, on organise un second tour, généralement une ou plusieurs semaines plus tard, avec souvent un nombre plus réduit de candidats; 

    Au deuxième tour le candidat qui recueille le plus de voix (majorité relative), parmi les suffrages exprimés, est élu.

 

Partager cet article

Published by coignierespourtous - dans Articles
commenter cet article

commentaires