Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 19:09

Une épidémie de grippe ? Un certificat médical pour le foot ? Des séances de kiné après un accident ? Une rééducation en orthophonie ?…

 

Actuellement, le centre médical Ambroise Paré, bien connu de tous les Coigniériens, répond à beaucoup de nos besoins dans le domaine de la santé.

Mais la loi du plan Handicap de 2005, impose pour le 1er janvier 2015 au plus tard, l’accessibilité pour les handicapés à tous les étages de ce centre médical. Nous ne pouvons qu’approuver le bien fondé d’une telle loi. Or, si les travaux de mise en conformité avec la loi de ce bâtiment ancien ne peuvent être exécutés, pour des raisons techniques, financières ou autres, et siaucune dérogation n’est accordée, le centre médical Ambroise Paré ne peut qu’être amené à fermer.

 

À l’heure où beaucoup de maires de communes rurales se battent pour conserver un médecin, comment vont réagir Monsieur Pailleux et son équipe ? Certes, Coignières n’est pas isolée et de nombreux cabinets médicaux existent dans les communes voisines. Mais en cas de problème de santé aigu, sans aucun médecin sur la ville, que feront les Coigniériens qui ont des difficultés de déplacement ?

  • Emprunter le minibus du CCAS ? Pas toujours évident de prévoir d’être malade 48 heures à l’avance…
  • Prendre un bus SQYBUS ? Pas très pratique, car les passages sont peu fréquents dans la journée et inexistants après 19 heures. Et puis, partager ses microbes avec ses compagnons de voyage n’est pas vraiment la meilleure des idées…
  • Demander une consultation à domicile ? Pas toujours facile en face de médecinssurchargés car de moins en moins nombreux, qui n’accepteront peut-être pas de se déplacer à Coignières. Et cette solution ne constitue pas non plus un geste très citoyen, pour tenter de combler « le trou de la Sécu ».

 

Malgré la ceinture de plus en plus étouffante de plusieurs centaines de commerces et entreprises, la fiscalité réduite à Coignières est appréciée. Mais la qualité de vie, c’est aussi que chacun puisse préserver son capital santé en toute sérénité. La présence de professionnels de la santé sur notre commune répond à cette attente des citoyens et des nouveaux arrivants.

Il nous semble donc indispensable que notre commune conserve un centre médical, en centre ville, facilement accessible à tous.

Partager cet article

Published by coignierespourtous - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Kiki 03/06/2009 18:08

Il n'y a pas de la part du maire de volonté pour conserver la maison médicale. Il faut sérieusement s'interroger sur le devenir de notre commune privée de tous services de proximité dans un avenir relativement proche.Que pouvez-vous faire ?

Odo 03/06/2009 14:22

Pour négocier, il faut déjà avoir la volonté de le faire. Ce qui, lorsque le sujet a été abordé au conseil municipal (j'étais présent ce soir là) n'a absolument pas été dit, bien au contraire : si le centre disparaît de la commune, nous, citoyens de Coignières, n'aurons qu'à nous rendre dans les communes avoisinantes, où il y a tout ce qu'il faut !
--

Edouard 03/06/2009 14:06

Autant la municipalité n'a pas à se substituer aux professionnels de santé, autant il est impardonnable de laisser ainsi pourrir une situation au détriment de la population. Monsieur le Maire n'a pas l'air très doué en négociations pour se faire "piquer" ses médecins par les communes avoisinantes qui mettent à leur disposition des équipements "dans les règles" ...